Les détectives de l’ombre

Kali est venue vers moi en me demandant un petit miroir et un transparent rouge

Mais pour quelle étrange raison avait-elle besoin de ce matériel? Je n’ai pas eu besoin d’attendre bien longtemps pour le savoir. Elle me montre le livre et les pages qui nécessitent ces deux objets.

Les détectives de l'ombre

Je connaissais déjà cette collection, car Kali en a plusieurs, dont notamment «le monstre du Léman» et «l’Énigme de la Cathédrale de Lausanne». Ces livres font partie de la collection «les enquêtes de Maëlys». Ces ouvrages sont écrits par Christine Pompéï et illustrés Raphaëlle Barbanègre.

Voici comment est née cette collection… http://www.24heures.ch/culture/livres/Les-histoires-de-Maelys-sont-nees-pour-mes-filles/story/11233321

C’est une collection dont les énigmes se passent chez nous. On peut voir les lieux et même faire certaines enquêtes en vrai.

Ce livre-là est différent des autres tomes, car il y a un adulte qui est présent pour mener une enquête. Les héros vont s’immiscer dans sa vie et mener une enquête. Un point commun à tous ces livres, c’est que nos enfants peuvent facilement s’identifier aux trois personnages principaux. Les préoccupations et les traits de caractère sont proches des lecteurs. Les histoires sont bien écrites et elles ont juste ce qu’il faut de suspens pour les enfants à partir de 8 ans (s’ils lisent seuls ou 6 ans si l’adulte le leur lit).

Pour revenir à ce tome-là, j’ai eu envie de le lire pour comprendre pourquoi il fallait du matériel pour avancer dans l’enquête… Je suis allée chercher un jeu auquel j’adorais jouer enfant et ado…

Les détectives de l'ombre

Et j’ai sorti le matériel demandé par Kali… puis, j’ai lu le livre. J’ai passé un très bon moment, et je comprends que Kali ait envie de finir son enquête.

Suite à cette lecture, j’ai envie de refaire une partie «des mystères de Pékin»…

Mon chat est un hypocrite

En soulevant d’autres livres, je suis tombée sur celui-ci… Son titre a éveillé ma curiosité.

Il est écrit par Hélène Lasserre et Gilles Bonotaux et publié chez Larousse.

Je pensais rigoler, car le titre promet un contenu désopilant. Mais, je dois avouer que j’ai été déçue de ce niveau-là. Certes, les illustrations sont très belles, le texte est vrai mais pas toujours drôle.

L’ouvrage est construit comme un album avec des illustrations qui prennent toutes la page. Le texte est court et incrusté dans l’image.

Mon chat est un hypocrite

Mon chat est un hypocrite

J’ai passé un bon moment, en esquissant des sourires. Le félin de notre maison est totalement comme le chat du livre. En ce point, les auteurs ont vu juste.

Il semblerait qu’il existe deux autres titres de cette série de livres.

Mon chat m’envoie des sms.

À cause ou grâce à un repos forcé, j’ai lu ce petit livre. En effet, c’est un ouvrage vite lu.

Sa particularité c’est qu’il est écrit comme un vrai échange de SMS, comme on peut les lire sur nos téléphones. Par ce format, il est vite lu.

Mon chat m'envoie des sms...

Mon chat m'envoie des sms...

Les auteurs, Frédéric Pouhier et Susie Jouffa, nous emmènent dans un monde où la mauvaise fois est reine. Les possesseurs de chat arrivent très bien à entendre ces discours dits par leur boule de poils. Le maître s’en prend plein la figure, mais utilise très bien son sens de la répartie pour parfois «moucher» l’animal.

Le chat revendique son autonomie très vigoureusement, alors que le maître veut juste des câlins de son félin.

Ces échanges sont hilarants. J’ai beaucoup aimé l’humour de ces auteurs, et même Kali a voulu le lire. Nous avons les deux ri aux larmes par moment… Mais trêve de bavardages, je vais vous mettre trois extraits:

Mon chat m'envoie des sms...

Mon chat m'envoie des sms...

Mon chat m'envoie des sms...

Histoires courtes

Après un court séjour à Cardiff et m’être baladé sur la place Roald Dahl, j’ai eu envie de relire certaines histoires de cet auteur.

Je me suis souvenue que j’avais lu «the lamb to the slaughter», il y a de cela quelques années et que dans ma bibliothèque j’avais la traduction en français de cette nouvelle.

Ma fille m’a de nouveau dit qu’elle n’avait plus rien à lire et en énumérant les livres qu’elle pouvait m’emprunter, nous avons ressorti «Le coup de gigot». Elle a lu le résumé et c’était parti.

Elle a lu la nouvelle assez vite et m’en a parlé de manière enjouée… Ce qui m’a forcément donné envie de la relire.

C’est un bonheur à lire. Il est précisé que c’est une lecture à partir de 12 ans. Kali, du haut de ces 7 ans et demi, a très bien compris les enjeux de l’histoire et le sens comique (avec quelques grincements de dents au passage).

histoires courtes

C’est une nouvelle policière. L’auteur nous met dans une drôle de situation, car nous sommes très vite complices du meurtre… Il va de main de maître construire l’alibi du personnage principal.

Cette nouvelle a inspiré bien du monde, car il existe aussi des films et courts métrages.

La famille Oukilé

Tout le monde connaît les livres «Où est Charly?», je vais présenter une collection de livres dans le même genre.

La famille Oukilé de Béatrice Veillon publiée chez Bayard Jeunesse.

Dans chaque livre, il y a une histoire. Les illustrations prennent toute la double page et les quelques phrases se situent en bas de chaque page.

Il s’agit de trouver les membres de la famille Oukilé.

la famille Oukilé

Les illustrations sont pleines de détails amusants…

Dans «La famille Oukilé fait le tour du monde», on apprend comment vivent les gens dans les villes et certaines traditions. On y découvre aussi certains mots dans des langues étrangères ou des expressions, et d’autres alphabets.

la famille Oukilé

Chaque livre a un thème, le jeu est toujours le même… Il faut trouver les Oukilé et d’autres détails des illustrations.

la famille Oukilé

la famille Oukilé

la famille Oukilé

Voici quelques titres de la collection.

J’aime bien cette collection pour faire de l’observation d’image ou de la lecture de phrases en lien avec l’image. Mais aussi, pour faire de l’expression orale avec les enfants.

Les enfants les prennent volontiers aussi à la bibliothèque, car ils aiment trouver les détails rigolos dans les illustrations. Certains élèves me demandent des loupes pour mieux chercher les membres de la famille.

Lustucru, le loup qui pue.

Ce livre audio s’adresse aux enfants, mais peut être écouté par les adultes aussi. Cette histoire est racontée par son auteure et cela ajoute un charme supplémentaire au récit, car son accent québécois est très présent. Les mots utilisés appartiennent à un lexique familier et conviennent bien aux enfants dès 3 ans.

Lustucru le loup qui pue

Lustucru est un loup qui vit dans la forêt, il apprend à chasser avec les autres loups. Mais, il a un grand problème, il ne peut pas avoir d’amis, car au moment d’ouvrir la bouche les gens tombent raide-mort.

Le récit se poursuit avec la rencontre d’une petite fille, mais il ne veut pas l’approcher de peur qu’elle meure. L’histoire va évoluer et finir très bien avec un message de fin très sympathique et pratique pour nous parents. Et tout cela sans être moralisateur. Le tout avec plein d’humour!!!

Lustucru le loup qui pue

Pour parler des illustrations: elles sont faites par Jean Morin. Elles sont superbes et ajoutent une touche d’humour supplémentaire.

Lustucru le loup qui pue

Lustucru le loup qui pue

 

Un livre pour reprendre confiance.

Drôle de titre d’article, mais le livre que je vais présenter je l’ai déjà lu plusieurs fois… A chaque fois, c’est un besoin de ma part, revenir aux bases de mon travail et de mes croyances.

Tout d’abord, mon travail: Je vois beaucoup d’enfant et j’entends beaucoup mes collègues et copines se plaindre de leur chères têtes blondes. Parfois, je me plains aussi (c’est humain).

Mes croyances: en fait, c’est tout simplement faire confiance à l’être humain. Se dire que l’on peut apprendre tous les jours des gens qui nous entourent, enfants comme adultes. On peut être surpris par les enfants et dans le bon sens… Une bonne surprise!

Ce livre est en plus écrit dans un langage de tous les jours, avec des chapitres assez courts.

Un livre pour reprendre confiance...

Dibs Développement de la personnalité grâce à la thérapie par le jeu. De Virginia M. Axline