Non classé

Du mouvement pour apprendre…

Cela fait longtemps que je n’ai rien partagé avec vous. Ce n’est pas parce que je n’ai rien à dire ou que je n’ai rien préparé pour mes élèves… Je cherchais seulement comment vous présenter au mieux le concept autour de ma classe et de mon enseignement. Je vous avais déjà parlé un peu de ma salle de classe quand j’ai fait un bilan de l’année ici.

Voici un article, “Le mouvement est une composante importante de l’apprentissage mais nous avons tendance à l’oublier dans les écoles” qui appuie notre manière de concevoir notre classe. Nous nous sommes basées aussi sur cet autre article: “Être debout en classe pourrait aider les enfants à apprendre“.

L’article suivant a été le vrai déclencheur de notre réflexion: “Les classes flexibles : repenser l’organisation de la classe pour plus d’autonomie, plus de motivation et moins de stress” En effet, nous avions constaté un manque de motivation de la part de nos élèves, et aussi un manque d’autonomie qui devenait de plus en plus flagrant. Les élèves perdaient leurs envies de chercher les réponses par eux-mêmes au fur et à mesure de leur scolarité. Pour ne plus savoir comment chercher une fois adolescent.

Pour revenir concrètement au concept de notre classe. Nous sommes deux enseignantes assez expérimentées, et nos pratiques ont évolués avec les années et avec nos élèves. Nous nous partageons les matières pour préparer de manière équitable les activités que nous proposons à nos élèves. Ces activités sont mises sur un plan de travail qui englobe tous les travaux de la semaine. Les enfants peuvent faire les activités proposées dans l’ordre qui leur plaît. Il y a les activités obligatoires sur le côté rouge et les activités supplémentaires sur le coté bleu.

Plan de travail 3H (CP)

Dans notre classe, les enfants peuvent travailler dans des endroits très différents. Ils ont leur matériel dans un meuble et ils doivent prendre ce dont ils ont besoin pour travailler.

Affaires des enfants.

Je vais vous faire visiter les différentes places de travail. Bonne visite!

Tapis qui sert de coin de ralliement pour les moments collectifs ou pour travailler coucher.
Vélo-bureau (modifié par nos soins) et table avec plan incliné.
Lit mezzanine: 2 places de travail dans le lit et une au-dessous.
Meuble haut pour travailler debout en équilibre comme sur la photo précédente ou couché pour utiliser le meuble comme tableau aimanté.
îlot construit par nos soins avec deux meubles Ikea et un plateau, pour que nos jeunes élèves puissent travailler debout ou sur les ballons. Il permet aussi d’avoir des lieux de rangements.
différentes tables qui permettent des différentes hauteurs d’assises.
Tables destinées à la copie d’informations écrites au tableau noir.
Comme nous sommes au Rez-de-chaussée, en ouvrant la porte-fenêtre nous pouvons travailler assis dehors. (Ztool et coussin de concentration)

Voila pour la visite. Dans notre classe, nous évitons aussi de surcharger les murs et les tables avec plein de panneaux et des sous-main hyper coloré. Ce choix est motivé par cet article: POURQUOI FAUT-IL MOINS D’AFFICHAGES SUR LES MURS EN CLASSE ?

Nous n’avons pas de tableau de comportement non-plus, mais nous parlons beaucoup avec nos élèves et nous faisons des bilans écrits très régulièrement (chaque élève a un bilan toutes les 3 semaines). Nous pouvons aussi nous baser sur: “Les tableaux de comportements à l’école : néfastes pour les apprentissages (scolaires et relationnels) des élèves

Je vous ai tout dit, enfin je crois car je pourrais parler de ces sujets pendant des heures. N’hésitez surtout pas commenter cet article, si vous avez des questions j’y réponds volontiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*