Mots-outil

Mes élèves commencent à écrire des phrases de manière spontanée pour illustrer leur dessin. Ils sont aussi amenés à écrire des phrases courtes dans certains exercices qu’ils ont à faire.

En 3 P, il est encore difficile de chercher dans le dictionnaire ou dans d’autres moyens de références. En effet, certains enfants aimeraient écrire le plus de mots justes et me sollicitent pour leur faire les modèles de certains mots.

Je leur ai proposé le mémo des sons de Maîtresse Ecline, afin d’écrire les mots phonétiquement.

http://www.maitresseecline.ch/francais-3e-harmos-cp-c26800960

Certains enfants reviennent quand même demander l’orthographe de ces mots.

J’avais un vieux document avec des mots outils que je donnais aux enfants de 4 P, pour les aider en rédaction. J’ai refait ce document et je vais le mettre à disposition des enfants qui ont envie de chercher les mots et qui sont un peu plus avancés en lecture. Je ne vais empêcher personne de l’utiliser, mais je ne vais pas le distribuer aux enfants. Je vais le glisser parmi les autres moyens de référence de ma classe. En 3 Harmos, les dictionnaires et autres moyens de référence sont dans une bibliothèque en libre accès pour les enfants.

Je prendrais un moment pour le leur présenter comme tout nouveau matériel mis à leur disposition.

Le document a deux mises en pages possibles, c’est pourquoi le document compte deux pages.

mots-outils

Un petit mail si vous avez besoin du document.

Lire, mimer et bouger

Pour bouger utile, je viens de préparer un jeu de mime. Les enfants sont par quatre, suivant le niveau de lecture des enfants, je leur propose des images comme référence pour aider à déchiffrer ce qu’ils doivent faire deviner à leurs camardes.

Une fois qu’ils ont lu l’animal qui est sur la carte, ils doivent le mimer pour que les autres trouvent la réponse. Le premier qui a la réponse lève la main, et s’il est calme l’enfant qui mime l’interroge. En cas de bonne réponse, il prend sa place.

Avec les mêmes cartes, pour aller plus loin, on pourrait faire deviner en donnant une définition de l’animal et que ce soit la réponse qui soit mimée.

lire, mimer et bouger

 

exemples d’images de référence que j’ai trouvées sur

http://www.mondedestitounis.fr/apprendre-video-educative.php?id=1

Les images se trouvent en bas de page.

PS: un petit mail pour obtenir le jeu…

 

Diversifier ou différencier pour mémoriser le vocabulaire

Tous mes élèves n’ont pas les mêmes aptitudes et les mêmes facilités pour mémoriser des mots. Une majorité des enfants lisent le mot et l’écrivent pour qu’il soit mémorisé. Pour d’autres, le travail est tout autre. En effet, certains enfants ne peuvent pas se rattacher aux phonèmes appris en classe, car leur oreille ne le leur permet pas.

Mais comment faire pour qu’ils puissent quand même essayer d’accroître leur banque de mots? La réponse «baguette magique» n’existe pas.

Je pars toujours d’une image du mot, nous cherchons phonétiquement son orthographe et pour finir j’ajoute la lettre muette. Mais, ceci ne suffit pas! J’ai repris un vieux livre poussiéreux que j’ai reçu au début de ma formation initiale et je me suis rappelé certains discours concernant cette méthode gestuelle «Borel-Maisonny». (Voici la couverture du livre poussiéreux).

Diversifier ou différencier les méthodes pour mémoriser un voc

La couverture ne donne pas franchement envie de le lire. Mais, à l’intérieur du livre se trouvent des photos avec les gestes utilisés pour faciliter l’entrée dans la lecture.

Depuis quelques semaines, je présente les mots du vocabulaire en les épelant et en faisant la gestuelle. Je travaille ainsi sur plusieurs «mémoires»: la mémoire auditive, la mémoire visuelle et aussi dans une plus petite proportion la mémoire kinesthésique.

J’ai un peu cherché comment mettre les photos au goût du jour et je suis tombée sur ce site qui propose des affichettes reprenant les gestes avec des dessins plus actuels.

http://www.titline.fr/alecole/affichettes-sons-gestuelle-borel-maisonny/

Début du travail sur la nature des mots

Mes élèves ont beaucoup de peine à utiliser des déterminants dans leurs productions orales et écrites. Si bien que je leur ai préparé d’abord une série de jeux à faire en classe.

Avant de jouer, je leur ai présenté deux personnages tirés de «verbes, sujets et compagnie».

début de travail sur la nature des mots

C’est l’histoire du verbe «aimer» qui en a marre d’être tout seul et surtout de ne pas savoir qui aime… Le verbe «aimer» va partir en voyage pour trouver qui pourrait se conjuguer avec lui pour mieux comprendre qui aime. Il sera accompagné pour sa quête de «chercher» et de» trouver». Au fur et à mesure de la lecture du livre, l’enfant découvrira les sujets, les compléments et tout ce qui peut constituer une phrase. Les temps de conjugaison sont amenés au fil de l’histoire ainsi que les auxiliaires «être» et «avoir».

Un livre écrit par Daniel Gostain pour aborder la grammaire et la conjugaison de manière ludique et joliment illustré par Joëlle Dreidemy.

Je lis ce livre en 4h quand j’aborde la conjugaison, je voulais utiliser les illustrations de «déterminant» et de «nom» de cet ouvrage pour ne pas les perturber l’an prochain.

Voici les deux personnages:

«déterminant»

début de travail sur la nature des mots

«nom»

début de travail sur la nature des mots

Puis, oralement, nous avons regardé vers qui ranger le mot que je disais. Ensuite, je leur ai préparé une feuille avec deux colonnes une avec «déterminant» et l’autre avec «nom». Pour cette deuxième étape, j’ai caché dans la classe des étiquettes avec des mots. Ils devaient les retrouver dans la classe et par la suite aller les écrire dans la bonne colonne. Nous avons fait cet exercice deux fois avec beaucoup de mots à classer.

Pour garder une trace de ce gros travail, je leur ai préparé la fiche suivante:

début de travail sur la nature des mots

 

Un petit mail si les fiches vous intéressent.

Jeu de lecture

Mes élèves aiment jouer. Ils ne se rendent pas compte du travail qu’ils accomplissent quand ils jouent. J’ai eu l’occasion de tester des jeux dans ma classe. Il y a un jeu qu’ils aiment par dessus tout…

J’ai … qui a?

Le principe est simple. Il faut distribuer le même nombre de cartes aux trois enfants qui jouent. Le plus jeune dépose une de ses cartes au centre de la table et lit son contenu. Les autres regardent dans leur jeu s’ils ont la carte demandé et la pose sur la première en lisant à son tour son contenu. Ainsi de suite jusqu’à ce que les cartes soient toutes posées au centre de la table. Le but du jeu est de se débarrasser le plus rapidement de toutes les cartes du jeu. Les parties sont chronométrées pour savoir quelle équipe gagne.

Ce jeu peut être décliné avec tous les contenus.

voici un jeu avec de la lecture de noms d’animaux.

jeu de lecture

Si vous êtes intéressé par le jeu, un petit mail et le tour est joué…

J’ai trouvé les images sur le site suivant:

http://www.grenadine.net