humeur

Pas de dessin aujourd’hui

Je trouve de plus en plus de publicités sur le net ou dans ma boîte aux lettres concernant le »cake design ». Ce n’est pas que je suis contre cette mode, bien au contraire.

Bien au contraire, car je trouve très beau ces gâteaux que l’on dévore d’abord des yeux. Je salue aussi le travail réalisé sur ces oeuvres, car ce n’est pas facile de répondre aux envies des enfants ou autres « clients ».

Je mets toute fois un bémol, par rapport aux matières premières pour confectionner ces pâtisseries. En effet, à l’heure où l’on insiste auprès de nos enfants pour qu’ils mangent sainement et qu’ils mangent des fruits et des légumes, je trouve bizarre de ne pas s’interroger sur la pâte à sucre.

Je ne dis pas qu’il faut servir un gâteau moche aux légumes pour un anniversaire, bien au contraire. J’affirme que permettre des sucreries pour ces occasions est nécessaire. Mais que contient la pâte à sucre?

(Pâte à sucre Funcakes)

Ingrédients : sucre, graisse végétale (palmiste, palme), sirop de glucose, eau, humectant (E422), épaississant (E415, E466), émulsifiant (E471), aromatisant, conservateur (E200), acidifiant (E330), colorant (E122). Traces éventuelles d’amandes. E122 peut influencer désavantageusement l’activité et l’attention des enfants. Sans gluten & sans lactose.

Il n’y a pas une grande différence de composition entre les marques disponibles sur internet.

De plus, cette couverture est assez chère. (Fr. 3.50 pour 250 gr) Pour une décoration, il faut prendre plusieurs couleurs.

Au niveau gustatif, je ne peux pas me prononcer, car je ne peux pas en manger à cause de mes allergies.

En ce qui concerne les fourrages des gâteaux, je vois souvent, Nutella ou Kinder. Je ne vais pas mettre les ingrédients de ces deux produits, mais je trouve que cela en fait une pâtisserie très sucrée. Une fois de plus, je ne peux qu’imaginer le goût, car je ne peux pas en manger.

Quand mes filles invitent des copains pour leurs anniversaires, je me renseigne toujours par rapport aux intolérances et allergies des participants. Et je compose avec ces imprévus.

Quand je fais un gâteau, il est bien moins joli que celui que je peux voir chez les cakes designer (même improvisé) qui utilisent de la pâte à sucre industrielle, mais je peux assurer à tous qu’ils peuvent en manger car je prépare tout moi même.

Je vais acheter du chocolat spécial, mais qui contient:

Pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant: lécithine de soja, arôme naturel de vanille. Peut contenir du lait (prix entre 16.- et 27.- le kilo)

Je prends par principe et par confort de digestion familiale de la farine sans gluten (environ 4.- le kilo) et du lait sans lactose ( 1.90 le litre) ou un yaourt sans lactose (0.70 ct ).

Pour le reste des ingrédients des gâteaux: confiture maison, pâte à tartiner au chocolat maison, lemon curd maison, un peu d’huile de colza.

Pour la pâte à sucre maison: sucre glace (fr. 1.60), agar agar (fr. 1.85), sucre (fr. 1.-), beurre sans lactose (fr. 2.60), eau. Et du colorant alimentaire naturel ou non (j’utilise souvent du sirop bio à la place du sucre et du colorant alimentaire).

La pâte à sucre maison est moins facile à travailler, car moins huilée que celle du commerce. Je ne mets que 25 grammes de beurre pour faire 500 gr de pâte à sucre.

Je suis peut-être extrémiste en ce qui concerne l’alimentation, mais pour moi il y a un vrai enjeu pour ma santé. Je ne peux rien laisser au hasard, et je fais goûter des produits transformés par mes soins à mes filles. Cela me prend plus de temps de lire toutes les compositions des produits dans les magasins que de prendre les matières premières et de les transformer moi-même. C’est peut-être pour me faire plaisir qu’elles affirment que mes gâteaux sont les meilleurs, mais tant pis j’agis pour faire plaisir à la majorité mes convives.

J’aime à penser que le goût de la glace au chocolat maison est meilleur que celle que l’on trouve déjà faite dans les grands magasins, mais aussi meilleure pour la santé. Je suis adepte du fait maison, et j’ai de la peine à comprendre que l’artisan chez qui je me renseigne ne puisse pas me dire la composition de ses produits.

Heureusement, il y a des endroits où cela n’est pas le cas, mais ce n’est pas une majorité.

 

Bon j’en ai fini avec cet article qui peut paraître long et inintéressant aux yeux de certains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*